Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 08:26

http://respecta.net/uploads/posts/2008-11/1225539060_1215165984_4945f7d2f231.jpg

 

En fait, le rap d’Alibi Montana est  ce qu’on appelle, et surtout ce qu’ils appellent, du rap de rue. Mais qu’est-ce que le rap de rue? Comme ils le disent eux-mêmes, pour simplifier, c’est du rap pour les gars dans la rue, qui sont en galère, qui « enculent » tout le monde, aussi gay que ca puisse sonner. Généralement, il s’agit de se vanter de la prison. De se vanter de tous ses crimes. Puis de se plaindre que la justice les discrimine puisqu’elle ose mettre des peines de prison d’au moins un an pour des tentatives de meurtre. Dans l’ensemble, on a le droit a quelques couples sur le racisme étatique, un peu de colonialisme, un peu d’anti-flic, et avant tout, des « nique ta mère » à foison. L’apothéose reste surement la comparaison de la Courneuve au Bronx et aux favelas: MDR comme dirait l’autre.


Mais alors, si le rap manque de fond, peut on s’attendre à un minimum de travail sur la forme. Bien sur que non mon ami, c’est nul d’un bout à l’autre. On pourrait commencer à parler du fait qu’il pompe entièrement un titre de Jay-Z pas très connu sans même l’avouer. Niveau technique, basique au possible. Quelques accélérations par-ci par-là mais rien que ne puisse faire n’importe qui qui s’essaierait à la discipline. 

 

En somme, Alibi Montana est un vrai voleur criminel si il parvient à vous vendre ce disque.

Partager cet article

Repost 0
Published by peoplearestrange - dans Ceux qui font honte aux hip-hop
commenter cet article

commentaires

Archives