Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 19:37

http://www.afrisson.com/local/cache-vignettes/L200xH200/arton8957-16022.jpg

 

Le leader du groupe, Rakoto Frah, meurt un an après la sortie de l’album. Et de ce que j’ai trouvé sur internet, ce qu’il aimait, c’était l’amitié et la musique, et ce qu’il n’aimait pas, c’était l’alcool. Tu parles d’une personnalité. 

 

Médisance mise à part, les informations n’abondent pas sur le groupe malgache. On notera toutefois qu’il a une bonne visibilité à l’étranger et notamment en France pour ceux qui aiment la « world music ». De plus, le groupe décrit comme polyphonique a la particularité que chaque musicien est aussi chanteur (ils sont 5 à présent si j’ai bien compris). A ces caractéristiques près, il faut bien avouer que le groupe n’a qu’un intérêt que très relatif.

 

http://i.ytimg.com/vi/UQ1tfWs5WIQ/0.jpg

 

 

En effet, on passe d’un titre à l’autre sans trop s’en apercevoir, s’en trop en avoir quelque chose à faire. On ne tient pas à entendre plus, mais ca n’est pas pour autant qu’on souhaite que le Cd s’arrête. Non, on attend juste, écoutant d’une oreille distraite. La langue est très agréable, c’est un fait notable. Et on n’oserait pas critiquer les très belles voix des chanteurs. C’est plutôt du côté de la musique que le bas blesse. Car la gratouille permanent est non seulement répétitive mais assez dénaturée, c’est-à-dire que l’influence malgache, ou tout du moins africaine (mais l'on sait que la culture malgache puise autant ses origines dans le quasi-continent indien qu'en Afrique), est à peine audible à mon sens.

 

Un disque qui fera une bonne musique de fond, sans plus.

Partager cet article

Repost 0
Published by peoplearestrange - dans Déception à l'africaine
commenter cet article

commentaires

Archives