Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 12:01

http://hushushyo.files.wordpress.com/2012/07/194731.jpg

 

Lien youtube

 

Qu’il est étrange d’écouter du rap français du début 90. Celui des années 2000 est différent du rap contemporain, mais celui des 90 est tout simplement une autre catégorie musicale.

 

Mc Solaar, ou Claude M’Barali, est, dans ce rap d’un autre temps, une personnalité assez excentrique. Né à Dakar, on oserait dire qu’on retrouve du Senghor dans la maitrise de la langue propre à Solaar. Pas d’agressivité, pas d’argot, pas d’accent, juste une douce poésie. Si les rappeurs contemporains ne le citent que rarement comme inspiration, c’est peut-être qu’il avait placé la barre trop haut. 

 

http://imstars.aufeminin.com/stars/fan/mc-solaar/mc-solaar-20040405-86.jpg


Mais là où il ridiculise ses concurrents, ce n’est pas tant dans le flow que dans la musique. Produite par un membre du futur Cassius, elle puise ses ressources dans le jazz et des ambiances africaines.

Là où le bas blesse, c’est finalement les paroles. Si il conte les histoires à merveille, celles-ci ne présentent pas toujours un intérêt particulier.

Partager cet article

Repost 0
Published by peoplearestrange - dans Fromage RAPé de qualité
commenter cet article

commentaires

Archives