Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 11:19

http://img.cdandlp.com/2012/08/imgL/115523032.jpg

 

Sacré pays que l’Indonésie. Economiquement, socialement, et même tout simplement géographiquement, le pays se démarque de nombreuses manières. Si on a tendance à mettre en avant quand les méchants du pays s’opposent à la venue de Lady Gaga (les salauds, ils osent critiquer son manque de pudeur, quelle intolérance!), on oublie bien malencontreusement de parler de la musique locale.

 

Il faut dire aussi que les groupes comme SambaSunda ne sont pas des plus accessibles. Mais tout d’abord, qui sont-ils?

Ca ira vite ne vous inquiétez-pas, ca n’est pas comme si on risquait de trouver beaucoup d’informations sur de bons groupes, qui plus est dans un pays si loin de nos charmantes frontières. Il s’agit donc là d’un ensemble de 17 musiciens, jouant d’instruments trop divers et trop méconnus pour qu’il vaille la peine de les énumérer, même si on notera avec intérêt la présence d’instruments d’origine africaine et latino-américaines.

 

http://kadmusarts.com/artistnews/wp-content/uploads/2007/08/sambasunda_200708011.jpg

Bientôt une série télé?

 

L’album Rahwana’s Cry n’est pas à mettre à la disposition de tous. La quasi-totale absence de chant pourra tout d’abord en repousser plus d’un. Ensuite, la diversité des instruments rend la musique difficile à suivre. En effet, leurs sons sont bien différents, et même si on ne distingue pas 17instruments comme ca, on est bien obligé de se concentrer sur la partie globale du titre. Autrement dit, aussi fine que soit votre oreille, vous ne pouvez pas percer toutes les subtilités d’une chanson sans l’avoir écouté encore et encore. Ainsi, on réservera l’album aux plus persévérants. 

 

Néanmoins, certains titres sont du genre qui passent partout et vous permettront ainsi d’épater vos amis, qui ne manqueront pas de faire remarquer de leur grande intelligence que vous avez des goûts « bizarres ». Si c’est le cas, n’hésitez pas bien entendu à ne jamais revoir ces personnes, car il s’agit de ces gens qu’on appelle communément des cons.

Partager cet article

Repost 0
Published by peoplearestrange - dans Les vrais indépendants
commenter cet article

commentaires

Archives