Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 23:11

http://i282.photobucket.com/albums/kk280/Shekspir88/snoop_dogg_no_limit_top_dogg.jpg

Lien vers l'album

 

Changement de label pour le Snoop qui va chez No Limit. Il sort son 3ème album en 1998 et celui-ci un an plus tard. Mais bon, on va pas se leurrer, Calvin Broadus est plus un charismatique branleur talentueux qu’un acharné du taf. Il a clairement à mon sens répondu à l’attente du label, voire de son porte-monnaie, plus qu’à celle des fans.

La production ne manque pas d’inspiration. Certaines idées paraissent même très bonnes, par exemple « Ghetto Symphony », mais sont rapidement gâchés de partenaires foireux. On a même parfois aux petites chanteuses soit disant r ’n’b qui nous salissent les oreilles.

 


Néanmoins, ça reste Snoopy Snoopy Dogg. Du coup, il nous balance quelques titres hors catégorie, hors comparaison, qui vous remet directement les pieds sur terre si vous vous sentiez de dire que l’artiste était devenu bien minable. Ici, c’est avec « BucK’em », et « Gangsta Ride » entre autres. Un album qui ne mérite pas d’écoute dans son intégralité, mais n’a pas àfaire rougir son auteur non plus.

Partager cet article

Repost 0
Published by peoplearestrange - dans Ceux qui font honte aux hip-hop
commenter cet article

commentaires

Archives