Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 08:53

http://static.qobuz.com/images/jaquettes/0886/0886973875827_600.jpg

Aaah les Ting Tings, ce groupe débordant d’énergie. Ce duo merveilleux qui a déchainé les foules du monde entier. Ces musiciens ultra performants dans tous les instruments pratiqués. Cette chanteuse rebelle et sexy avec ce gars cool et plutôt classique: on en viendrait même à vouloir qu’ils annoncent être en couple et s’embrassent sur scène. On en viendrait presque à vouloir qu’ils le fassent sur la place de l’hôtel de ville de Paris tellement leurs sur médiatisations nous a fait croire qu’ils étaient Français.

 

Commençons cette chronique en ayant l’honnêteté de dire que l’auteur les a vu en concert, et qu’il en n’a de souvenirs que la bière. Et encore, il a du bien réfléchir pour se rappeler si il les avait vu en concert. Pour vous dire l’impression que laisse ce groupe. Contrairement à la bière d’ailleurs, et les faits sont peut-être corrélés. 

 

http://graphikisland.com/wp-content/uploads/2012/03/The-Ting-Tings-graphikisland.jpg

 

Et en effet, il est dur de ne pas apprécier ce duo si talentueux. Capables de nous sortir des « hits planétaire », comme on dit, tout en travaillant de manière assez pointue leur musique. Tout ça est bien vrai, mais un minimum d’objectivité conduirait surement la plupart des auditeurs à trouver l’album dans son intégralité extrêmement gonflant. La chanteuse n’a pas une voix extraordinaire, et c’est surement consciente de cela qu’elle tente souvent d’axer son chant sur quelque chose de plus hip-hop. Mais faire ca au sein d’une pop-rock assez commerciale, peu de gens peuvent le faire. Et n’est pas Lilly Allen qui veut. 

 

On se retrouve donc avec un résultat assez mitigé. Le titre "We Started Nothing" est surement le plus abouti. Une pop moins prétentieuse. La répétitivité est assumée et perd du coup tout côté désagréable. La musique est entrainante, du genre qui vous trotte dans la tête. D’autres titres méritent le coup d’œil, on pense notamment au très connu « Shut Up and Let me Go ». Mais l’abus de l’emploi de ces fameux titres a malheureusement rendu ce groupe à la limite de l’inaudible. 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by peoplearestrange - dans Rock'n'roll n'amasse pas mousse
commenter cet article

commentaires

Archives